03 avril 2018 ~ 0 Commentaire

58 LES vacances de paque,

J’étais toujours de blanc vêtu, avec des soquettes blanches comme mon petit frère Olivier, nous étions en barboteuse, avec une ceinture en même tissus, liés derrière,très bouffante les fesses toujours a l’air,moi je craignait toujours d’être fouetté par marraine. je dis a mes copains voila ma mère en faisant le grand mais cela a déplu a maman qui me dit quels j’ai antan du la je suis ta maman mon ta mère BB?tu sauras ça, tu seras tondu devant tes copain sera la fessés fesses toute nue;aussitôt maman déboutonnée l’entre jambe puis m’a sur la table a fessée, je savais ce mandatais, une fessée, non maman pas la fessée; mon petit frère antidatait en ce frottant les mains, stp arrête maman sa fait mal, une fessée doit toujours faire mal au garçon qui la reçoit, c’est fini maintenant je vais te tondre
e, oui maman, mai reculotte moi, pas tout de suite, tu dois refleurir a ta fessée, puis le dimanche de paque était la, a la fin de la messe les son a toute,Mr le curé ;dit les enfant vous entendez? ce les cloches revenu de Rome bonne chasse les enfants merci Mr le curé.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Valeriemustloseit |
Moiaussijeveuxmonblog |
Lerevedonitsha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chezcousquet
| Selvaoscura
| Pauseconfidences